130 rue de la gare 62220 CARVIN

Cabinet de parodontologie à Carvin (62)

Dr Michel Sanchez - Dentiste exclusif en soin des gencives dans le Pas-de-Calais

130 rue de la gare 62220 CARVIN
130 rue de la gare 62220 CARVIN

Alimentation et santé parodontale

Les médias nous répètent inlassablement : " Consommez 5 fruits et légumes par jour pour être en bonne santé " . Mais qu'en est-il du rôle de la nutrition sur la santé des gencives ?

Les composants de l’alimentation se distinguent en deux groupes : macronutriments et micronutriments.

Les composants de l’alimentation se distinguent en deux groupes : macronutriments et micronutriments.

Les macronutriments  fournissent les calories, c’est-à-dire l’énergie. Ce sont les lipides, les glucides et les protéines.

Les micronutriments ne jouent aucun rôle énergétique mais sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Les plus connus sont : les vitamines , les minéraux, les acides gras essentiels et les oligo-éléments . Ils ne sont présents qu' en infimes quantités ( microgrammes ou milligrammes ) et ne constituent qu' environ 2% de l' alimentation. Mais ils ne sont pas fabriqués par l' organisme ( à quelques exceptions près) et doivent obligatoirement être apportés par l'alimentation.

En 2018 , des chercheurs ont étudié l'incidence d'une alimentation saine et équilibrée sur les signes de la gingivite pendant 4 semaines . Le groupe témoin a conservé une alimentation " occidentale " riche en glucides transformés et en acides gras saturés, pauvres en micronutriments .Le groupe expérimental a suivi un régime pauvre en glucides transformés et en protéines animales , riche en acides gras oméga 3 , en vitamines C et D, en anti-oxydants , en fibres végétales .Les deux groupes pouvaient se laver les dents mais ne devaient pas nettoyer entre les dents pendant l'étude. Les résultats de l' étude ont montré une réduction significative de la gingivite d'environ 40% dans le groupe " alimentation saine " , par rapport au groupe témoin ,et ceci sans avoir besoin de recourir au nettoyage inter-dentaire.

En résumé , un changement de régime est bon pour les patients souffrant de gingivite, mais il pourrait également s'avérer favorable pour les patients atteints de parodontite.

Ne pas oublier que toute parodontite sera toujours précédée d'une gingivite !

Quels sont les aliments à privilégier pour la santé gingivale ?

Les micronutriments ne jouent aucun rôle énergétique mais sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Les plus connus sont : les vitamines , les minéraux, les acides gras essentiels et les oligo-éléments .

Aliments riches en vitamine C : agrumes , kiwis, fraises , ...

La vitamine C favorise la formation du collagène ( véritable charpente des tissus de soutien de la dent ou parodonte ) et inhibe la résorption de l'os parodontal.

Une carence grave ( ou avitaminose ) était responsable du scorbut chez les marins au 18° siècle , qui se manifestait par un déchaussement gravissime des dents .

- Aliments riches en vitamine D : huile de foie de morue , poissons gras : hareng ,maquereau , sardine , anchois, saumon .

La vitamine D est intimement liée au calcium car elle favorise sa fixation sur les os . Au niveau parodontal , elle diminue la résorption osseuse et augmente la minéralisation  . Son rôle est aussi anti-inflammatoire et anti-microbien .

Et les autres vitamines ? :

Coenzyme Q10 permet d'augmenter la résistance du parodonte face aux bactéries responsables de la parodontite .

Vitamine E ( présente dans les céréales et huiles végétales ) améliore la cicatrisation par son action anti-oxydante envers les dérivés réactifs de l' oxygène ( ou ROS ) produits par les microbes paro-pathogènes .

Vitamine B9 ou acide folique ( retrouvée dans les épinards , salades et champignons ) augmente le gain d'attache clinique après traitement parodontal.

Aliments riches en calcium : fromages ( type gruyère, comté, emmental ) et autres produits laitiers.

Le calcium , élément minéral le plus abondant de l'organisme, est fondamental pour la formation de l'os et des dents .

Aliments riches en acides gras Oméga 3 : poissons gras ( déjà cités ) , huiles de colza , de soja ou de noix .

Ils sont dits essentiels car nécessaires pour l'organisme , mais ne sont pas synthétisés par celui-ci . Ils ont un effet anti-inflammatoire et augmente la densité osseuse . Lors de parodontite , la perte osseuse est inversement liée aux concentrations tissulaires en Oméga 3.

Aliments riches en oligo-éléments : ils sont indispensables à la vie de nos cellules . Ils interviennent dans l'activité des enzymes et des hormones . Les plus intéressants en parodontie sont le :

Magnésium : retrouvé principalement dans les céréales et le chocolat . L'augmentation du rapport calcium/magnésium entraine une diminution de la perte d'attache chez les patients atteints de parodontite. Par conséquent , le magnésium permet une meilleure santé parodontale .

Zinc : contenu surtout dans la viande rouge , le poisson et les céréales complètes. Il inhibe la prolifération des bactéries paro-pathogènes du biofilm dentaire.

Cuivre : est apporté par les abats (foie) , crustacés , légumes secs , pommes de terre et eau. Anti-bactérien comme le zinc , donc joue un rôle important dans la lutte contre les infections .

Fer : composant des globules rouges qui transportent l'oxygène vers les organes cibles. Permet la différenciation des cellules du ligament parodontal .

De façon générale, les carences en zinc , cuivre et fer constituent un facteur de risque pour les maladies parodontales .

Quels sont les aliments à éviter ou qui peuvent endommager les gencives ?

Comme indiqué dans l' introduction :

- les glucides transformés ( comme le sucre blanc ou la farine blanche )

- les acides gras saturés : produits d'origine animale (fromage, beurre, crème fraîche, viandes grasses, etc.),

- les acides gras trans : sont utilisés par l' industrie alimentaire pour solidifier les matières grasses végétales ( hydrogénation partielle ) , comme dans les viennoiseries, les pâtisseries, les barres chocolatées, les biscuits, les produits frits et panés, les plats cuisinés, etc. Certaines huiles végétales en contiennent également, notamment l'huile de palme .
Les acides gras trans employés lors de ces traitements technologiques constituent clairement des facteurs de risques cardio-vasculaires.

Que faire en cas de déficit ?

Normalement , une alimentation "saine " apporte tous les micronutriments nécessaires à l'organisme . Mais si l'alimentation est déséquilibrée , soit de façon chronique ( régime occidental , " fast-food" , ...) , soit de façon transitoire ( grossesse , surmenage , tabac , ...) , un déficit peut s'installer . Il devra se confirmer par des examens biologiques spécifiques , avant d'envisager une supplémentation en compléments alimentaires . Une auto-prescription peut s' avérer dangereuse , car un excès peut entrainer des effets de toxicité .

Une alimentation saine réduit considérablement la gingivite.

  • En prenant en charge la santé parodontale du patient, le parodontiste ( tout comme le dentiste-traitant ) ne
  • doit pas oublier l'aspect global de la santé , et notamment le rôle nutritionnel .
  • Une alimentation équilibrée peut prévenir la maladie parodontale précoce comme la gingivite , et potentialiser
  • également la thérapeutique parodontale .
  • Sources : Le Fil Dentaire / Pourquoi Docteur / Passeport-Santé /Médecine -Anti-Age .

Dernière mise à jour le: 13/09/2020

Article rédigé par le praticien