130 rue de la gare 62220 CARVIN

Cabinet de parodontologie à Carvin (62)

Dr Michel Sanchez - Dentiste exclusif en soin des gencives dans le Pas-de-Calais

130 rue de la gare 62220 CARVIN
130 rue de la gare 62220 CARVIN

Hypertension et parodontite

Hypertension artérielle et la parodontite : quels sont les liens ?

La tension artérielle se compose de deux éléments : la pression systolique, qui est enregistrée lorsque la tension artérielle est à son maximum au cours de la contraction du cœur, et la pression diastolique, qui est mesurée lorsque la tension sanguine est à son minimum, lorsque le cœur est au repos.


On parle d’hypertension artérielle (HTA) lorsqu’un patient a :
- une tension artérielle systolique supérieure à 140 mmHg ( millimètres de mercure )
- et/ou une pression artérielle diastolique supérieure à 90 mmHg.

La tension artérielle optimale à l'âge adulte est : 120/80  .


La parodontite est une maladie inflammatoire chronique d’origine infectieuse, caractérisée par la destruction des tissus parodontaux qui constituent le support des dents ( ou parodonte ) .

Hypertension : systole et diastole
Hypertension : systole et diastole

PREVALENCE

- L'hypertension artérielle affecte 30 à 45% des adultes dans le monde et constitue la principale cause de décès prématuré.
- La parodontite touche 10 à 50% de la population mondiale.
- L'hypertension est la principale cause évitable de maladie cardiovasculaire et la parodontite a déjà été associée à un risque accru de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral.

INCIDENCE DE LA PARODONTITE SUR L’HYPERTENSION

hypertension et ECG
hypertension et ECG

Les personnes souffrant de parodontite ont deux fois plus de risque d’avoir une pression artérielle systolique élevée (supérieure à 140 mmHg) que les personnes avec bonne santé parodontale ( respectivement 14 % et 7 % ).

Plusieurs recherches ont déjà suggéré un lien entre la parodontite et l'hypertension :
L’équipe de l’UCL(University College London) ( 2021 ) a souhaité vérifier cette hypothèse par méta-analyse de 81 études menées dans 26 pays. L’analyse conclut que :
- la parodontite modérée à sévère est associée à un risque accru de 22% d'hypertension,
- une parodontite sévère à un risque accru de 49% d'hypertension ,
- la relation est positive et linéaire, avec un risque d'augmentation de l' HTA avec la sévérité de la maladie parodontale.

MECANISMES D'ACTION

Incidence de l'HTA sur la parodontite :
L’hypertension provoque des changements dans la micro-circulation, conduisant à une ischémie* dans les tissus parodontaux, ce qui crée des conditions favorables au développement d'une maladie parodontale.
* Une ischémie est la diminution de l'apport sanguin artériel à un organe.

L'athérosclérose est une cause fréquente d'ischémie et l'hypertension augmente considérablement le risque d'athérosclérose .

L’athérosclérose se caractérise par le dépôt d’une plaque essentiellement composée de lipides (on parle d’athérome) sur la paroi des artères.

Donc , la relation entre l' HTA et l'athérosclérose est bi-directionnelle .


Incidence de la parodontite sur l'HTA :

Les paro-pathogènes ( bactéries responsables de la parodontite) exerceraient des effets directs et indirects sur l' HTA .

- Effets directs : Porphyromonas gingivalis ( Pg)- bactérie majeure de la parodontite - produit une  enzyme  de  conversion  qui  active  l’endothéline, vasoconstricteur puissant impliqué dans l’hypertension

- Effets indirects : Pg active la coagulation , les molécules d’ adhésion vasculaire et des enzymes ( protéinases ) qui vont fragiliser les plaques d’athéromes .




CONCLUSION

 Il ne faut pas oublier les facteurs génétiques qui interviennent dans la survenue de l’ HTA , et les nombreux facteurs de risque communs à la parodontite et à l'hypertension tels le tabagisme et l’ obésité , mais aussi : l’ alcool , le stress ,le régime alimentaire ,le niveau socio-économique, ...

hypertension et brassard
hypertension et brassard

SOURCES


- Revue «  Hypertension  »
- Médisite
- Pourquoi Docteur ?
- Passion-santé.be
- Thèse de doctorat : Dr. LE BELLEGUY Pierre :«  Influences des parodontites sur les maladies cardio-vasculaires » (2003)

Dernière mise à jour le: 09/09/2021